Métastases cérébrales synchrones en situation multi‐métastatique
CBNPC avec réarrangement de ALK

Recommandations

En cas de métastases cérébrales d’un CBNPC avec réarrangement de ALK :

  • Un traitement de première ligne par alectinib ou brigatinib est recommandé en première intention, les recommandations étant identiques au ref. CBNPC.
    Le traitement local par RTS ou neurochirurgie n’est pas indiqué en première intention, l’ITK devant être institué en premier.
    Ce traitement local peut cependant être discuté en RCP en cas de métastase unique et/ou symptomatique.
  • En cas de progression cérébrale isolée ou d’efficacité insuffisante de l’ITK au niveau cérébral, un traitement local par RTS sur les sites cérébraux évolutifs ± neurochirurgie doit être discuté avec la poursuite de l’ITK ou le passage à un ITK de deuxième ligne (qui sera suspendu pendant le temps de la radiothérapie).
  • En cas de progression cérébrale et des autres sites métastatiques, le changement d’ITK est recommandé et la recherche des mutations de résistance aux ITK d’ALK sur re-biopsie tissulaire ou ADN tumoral circulant peut être proposée.

 

 

Option

On peut parfois proposer la recherche des mutations de résistance aux ITK d’ALK sur rebiopsie tissulaire ou ADN tumoral circulant. En cas de mise en évidence d’une mutation de résistance, le dossier doit être discuté en RCP de recours, pour inclusion dans un essai.

Voir le référentiel