Soins de support et nutrition
Alopécies

Risque d’alopécie en fonction des différents agents utilisés en oncologie thoracique


Bien que n’ayant pas directement démontré la preuve de leur efficacité, certains conseils peuvent s’avérer utiles (68) pour ménager les cheveux :

  • Se laver les cheveux la veille de la séance puis ne plus les laver pendant 3 à 8 jours.
  • Ne pas se laver les cheveux trop fréquemment.
  • Utiliser peu de shampoing ; utiliser un shampoing doux ; éviter les shampoings pour bébé qui graissent les cheveux.
  • Utiliser une brosse douce.
  • Eviter la chaleur du séchoir, des bigoudis chauffant, des fers et ne pas faire de brushing ; éviter teinture, balayage et permanentes ; éviter les nattages et défrisage.

Le casque réfrigérant n’a jamais été testé de manière comparative avec les protocoles de chimiothérapies d’oncologie thoracique.

Le minoxidil en topique local pourrait être une option dans la prévention de l’alopécie et/ou pour favoriser la repousse capillaire après chimiothérapie alopéciante. Cette indication est toutefois hors AMM (70).

En cas d’alopécie, il existe également plusieurs accessoires :

  • Les couvres chefs : foulard, chapeau,
  • Les prothèses capillaires peuvent être remboursées par l’assurance maladie (sur prescription médicale),
  • Le maquillage.

Voir le référentiel

 

Références

68. Institut National du Cancer. Traitements du cancer et chute de cheveux [Internet]. Available from: http://www.ecancer.fr/content/download/63520/571469/file/Traitement‐du‐cancer‐et‐chute‐des‐cheveux.pdf

70. Shin H, Jo SJ, Kim DH, Kwon O, Myung S‐K. Efficacy of interventions for prevention of chemotherapy‐induced alopecia:a systematic review and meta‐analysis. Int J Cancer. 2015 Mar 1;136(5):E442‐454.