Modalités thérapeutiques
Réarrangement de RET

Recommandations – Cancers de stades avancés avec fusion RET
  • Le Pralsetinib (4x100mg/j en une fois à jeun) est indiqué chez les patients présentant un réarrangement de RET, après progression sous chimiothérapie à base de sel de platine.
  • L’inclusion en essai clinique est à privilégier.
  • Le Selpercatinib a une AMM en seconde ligne  après sel de platine (depuis février 2021) mais ne peut pas être prescrit à la date de rédaction de ce document (attente du prix).

Options

Les patients présentant un réarrangement de RET doivent être orientés vers des essais cliniques.

Voir le référentiel