Surveillance
CBNPC opérés

L’arrêt du tabac est impératif pour diminuer le risque de second cancer (cf Référentiel Tabac).

Aucun consensus n’existe concernant les modalités et la fréquence de surveillance, que le patient ait été traité par chirurgie, ± chimiothérapie et/ou radiothérapie.

Options

Un scanner thoracique annuel à partir de la 3ème année pourrait être utile pour détecter les seconds cancers broncho-pulmonaires dans les CBNPC de stades I à IIIA opérés.

Voir le référentiel