Cancer à petites cellules
Bilan d’extension

Le bilan doit inclure :

  • Un examen clinique,
  • Un bilan biologique (ionogramme, bilan hépatique, LDH, NFP, bilan de coagulation),
  • Une fibroscopie bronchique,
  • Un scanner thorax et abdomen, une IRM ou un scanner cérébral,
  • Une TEP-FDG et une IRM cérébrale (si disponible dans un délai raisonnable) doivent être réalisées lorsqu’un traitement local est envisagé.
  • Le bilan peut s’arrêter dès l’identification d’un premier site métastatique. L’ordre des examens sera orienté par la clinique, la pénibilité, la facilité d’accès des examens complémentaires et la fréquence des sites métastatiques (moelle, cerveau, foie, os…). Par contre, le bilan pourra être exhaustif en cas de possibilité d’inclusion dans un essai clinique.
  • Lorsqu’une radiothérapie thoracique est envisagée, un bilan respiratoire associant EFR et DLCO est recommandé.

 

Arbre d’aide à la décision pour le bilan d’extension des cancers bronchiques, (INCa) (4)

Voir le référentiel

 

Référence

4. Cancer du poumon Bilan initial [Internet]. INCA; 2011. Disponible sur: http://www.ecancer.fr/publications/55-recommandations-de-pratique-clinique/516-cancer-du-poumon-bilan-initial-abrege