Traitement des CBPC de stades I à III
Irradiation cérébrale prophylactique

A l’issue du bilan d’évaluation, les patients de moins de 70 ans, PS 0 à 2, et en réponse complète après le traitement doivent bénéficier précocement, après le bilan d’évaluation, d’une Irradiation Cérébrale Prophylactique (ICP) (17).
Dose : 25 Gy en 10 fractions (Option : 30 Gy en 15 fractions de 2 Gy).

Elle doit être discutée au cas par cas en fonction de l’état clinique du patient. Il est recommandé de ne pas réaliser de chimiothérapie concomitante à la radiothérapie cérébrale.

Les patients en Réponse Partielle peuvent bénéficier d’une ICP.
Les rechutes seront traitées comme décrit dans le paragraphe précédent.

L’irradiation cérébrale systématique est considérée comme un traitement standard à proposer au patient en réponse complète  et en option au patient en réponse partielle après la phase d’induction de chimio-radiothérapie. Néanmoins les études ayant amené à cette conclusion sont anciennes (près de 30 ans) avec l’ utilisation d’une radiothérapie « ancienne » et l’absence d’utilisation de méthodes d’imagerie cérébrale performantes (IRM ou TDM pré-thérapeutique). De ce fait la référence habituellement citée (Cochran Library) a été retirée car trop ancienne (2000). Il n’y a aucun argument actuel pour changer les conclusions de ces études.

L’épargne hippocampique permettrait de réduire le déclin cognitif (18).

 

Références

17. Prophylactic Cranial Irradiation Overview Collaborative Group. Cranial irradiation for preventing brain metastases of small cell lung cancer in patients in complete remission. Cochrane Database Syst Rev. 2000;(4):CD002805.

18. Rodríguez de Dios N, Couñago F, Murcia-Mejía M, Rico-Oses M, Calvo-Crespo P, Samper P, et al. Randomized Phase III Trial of Prophylactic Cranial Irradiation With or Without Hippocampal Avoidance for Small-Cell Lung Cancer (PREMER): A GICOR-GOECP-SEOR Study. J Clin Oncol. 1 oct 2021;39(28):3118‑27.