Synthèse des indications thérapeutiques et algorithme
Quelle prise en charge doit-on proposer à un patient atteint d’un mésothéliome pleural malin chirurgicalement résécable?

Mésothéliome sarcomatoïde ou biphasique ou facteurs pronostiques défavorables
  • La pleuro-pneumonectomie extra-pleurale est a priori contre-indiquée.
  • Une pleurectomie ± décortication peut être proposée chez des patients dont l’état général est conservé, avec un stade IA ou IB, permettant l’obtention d’une symphyse pleurale et après discussion en RCP NETMESO/MESOCLIN.
  • Dans les autres cas, la prise en charge rejoint celle des stades plus avancés.

Mésothéliome épithélioïde avec facteurs de « bon pronostic »
  • Stades IA ou IB : une pleurectomie ± décortication peut être proposée en fonction de l’état physiologique du patient. En l’absence de résection chirurgicale, la prise en charge rejoint celle des formes plus avancées.
  • Stades II-IIIA : une pleurectomie-décortication « étendue » peut être discutée dans le cadre d’une RCP ; dans le cas contraire, la prise en charge rejoint celle des stades plus avancés.
  • Du fait de sa morbidité et de l’absence de démonstration de bénéfice de survie, la PPE ne doit être discutée que dans le cadre d’une RCP NETMESO/MESOCLIN nationale impliquant des équipes expérimentées chez des patients jeunes et médicalement aptes à tolérer une pneumonectomie.