Néoplasies neuroendocrines bronchiques
Introduction

Classification histologique des tumeurs pulmonaires de 2015 (extraits focalisés sur les tumeurs neuroendocrines) (2)


  • La détermination du Ki67 est utilisée dans la classification OMS 2019 des TNE digestives, mais ne l’est pas en cancérologie thoracique. Bien qu’il n’y ait pas de valeur seuil reconnue pour le Ki67, il est admis qu’une tumeur NE avec un Ki-67 > 5% est probablement un carcinoïde atypique (CA), et qu’une tumeur avec un Ki67 > 30% est probablement un carcinome NE de haut grade (9). Le rôle principal du Ki67 est dans les échantillons de cytologie ou de biopsie écrasés d’exclure les CPC ou CNEGC (10). Des travaux supplémentaires sont nécessaires pour étudier la signification clinique et le rôle de l’indice Ki67 dans l’évaluation pronostique des carcinoïdes pulmonaires (9,11–14)). Le KI67 ne doit pas être utilisé dans le cas de métastases car toutes les études ont été menées sur des pièces opératoires. Dans ces cas-là, il convient d’utiliser le terme de « métastase de tumeur NE » sans spécifier CA ou CT mais de mentionner l’index mitotique et la présence de nécrose.
  • L’existence de tumeurs NE ayant la morphologie d’un carcinoïde typique mais un compte de mitoses > 10 pour 2 mm² ou avec un KI67 > 30% a été rapportée. Ces tumeurs sont très rares et sont en cours de caractérisation. Elles pourraient correspondre comme pour le pancréas à des TNE de grade 3.

Récapitulatif des critères diagnostiques des différents néoplasmes neuroendocrines bronchiques (inspiré de classification OMS 2021)

Voir le référentiel

Références

2. Nicholson AG, Tsao MS, Beasley MB, Borczuk AC, Brambilla E, Cooper WA, et al. The 2021 WHO Classification of Lung Tumors: Impact of advances since 2015. J Thorac Oncol. nov 2021;S1556086421033165.

9. Marchiò C, Gatti G, Massa F, Bertero L, Filosso P, Pelosi G, et al. Distinctive pathological and clinical features of lung carcinoids with high proliferation index. Virchows Arch Int J Pathol. déc 2017;471(6):713‑20.

10. Pelosi G, Rodriguez J, Viale G, Rosai J. Typical and atypical pulmonary carcinoid tumor overdiagnosed as small-cell carcinoma on biopsy specimens: a major pitfall in the management of lung cancer patients. Am J Surg Pathol. févr 2005;29(2):179‑87.

11. Pelosi G, Sonzogni A, Harari S, Albini A, Bresaola E, Marchiò C, et al. Classification of pulmonary neuroendocrine tumors: new insights. Transl Lung Cancer Res. oct 2017;6(5):513‑29.

12. Marchevsky AM, Hendifar A, Walts AE. The use of Ki-67 labeling index to grade pulmonary well-differentiated neuroendocrine neoplasms: current best evidence. Mod Pathol Off J U S Can Acad Pathol Inc. oct 2018;31(10):1523‑31.

13. Pelosi G, Massa F, Gatti G, Righi L, Volante M, Birocco N, et al. Ki-67 Evaluation for Clinical Decision in Metastatic Lung Carcinoids: A Proof of Concept. Clin Pathol Thousand Oaks Ventura Cty Calif. déc 2019;12:2632010X19829259.

14. Pelosi G, Rindi G, Travis WD, Papotti M. Ki-67 antigen in lung neuroendocrine tumors: unraveling a role in clinical practice. J Thorac Oncol Off Publ Int Assoc Study Lung Cancer. mars 2014;9(3):273‑84.