Carninomes bronchique neuro-endocrines à grandes cellules
Diagnostic anatomopathologique

Il s’agit de tumeur rare et de diagnostic difficile.

Dans la mesure du possible et si cela doit modifier la prise en charge thérapeutique, il est impératif d’obtenir un prélèvement histologique par biopsie pour la prise en charge des CNEGC avec lecture par un anatomopathologiste entraîné (31). En cas de difficulté diagnostique, un réseau de référence pour la relecture anatomopathologique des tumeurs endocrines (réseau TENpath) soutenu par l’INCa a été mis en place. Pour plus d’information voir le site www.tenpath.org.

Voir le référentiel

 

Références

31. Rouquette Lassalle I. [Pulmonary neuroendocrine tumors and preneoplasic lesions]. Ann Pathol. janv 2016;36(1):34‑43.