Bonnes pratiques en endoscopie souple (diagnostic)
Standards et performances des techniques diagnostiques de la bronchoscopie souple en cancérologie thoracique

Recommandations
  • La réalisation d’un scanner thoracique est obligatoire avant tout geste diagnostique d’une lésion suspecte pulmonaire.
  • En présence d’une lésion endo-bronchique visible, la réalisation de 5 biopsies minimum est requise. L’association au brossage et à l’aspiration augmente la rentabilité du geste.
  • En cas de lésion périphérique, la rentabilité de la bronchoscopie sera plus faible surtout si la lésion est <2cm. Une alternative diagnostique doit être envisagée s’il est cliniquement nécessaire de confirmer le diagnostic et/ou si la chirurgie est risquée.
  • Le recours à une endoscopie avec mini-sonde ou navigation electro-magnétique peut être utile, surtout si la ponction-biopsie sous scanner est risquée ou contre-indiquée.

Voir le référentiel