Métastases osseuses
Histologie et biologie moléculaire des métastase osseuses des cancers broncho-pulmonaires

Les biopsies sous scanner doivent intéresser la zone frontière entre la tumeur et l’os, cela afin d’éviter les zones nécrotiques habituellement situées au centre de la lésion. Le rendement est alors excellent et permet d’obtenir du matériel tumoral dans plus de 90% des cas (8). Le nombre de fragments, la taille et la longueur de ces fragments sont bien sûr garants de la quantité de matériel recueilli. Généralement deux biopsies d’environ 1 cm et d’une taille de 14 G sont suffisantes pour permettre les diagnostics histologiques et moléculaires.

 

Recommandations
  • L’ensemble des techniques de biologie moléculaire disponibles sur les tumeurs primitives est également disponible sur les métastases osseuses.
  • Pour obtenir un ADN de qualité, il ne faut pas réaliser une décalcification à l’acide mais à l’EDTA.
  • La biopsie osseuse sous scanner permet de ramener plusieurs « carottes » qui donnent un matériel généralement suffisant pour la recherche des différents biomarqueurs.
  • La biopsie osseuse sous scanner est à réaliser à la périphérie de la lésion pour limiter le risque de tissu nécrotique inutilisable.

Voir le référentiel

Références

8. Confavreux CB, Girard N, Pialat J-B, Bringuier P-P, Devouassoux-Shisheboran M, Rousseau J-C, et al. Mutational profiling of bone metastases from lung adenocarcinoma: results of a prospective study (POUMOS-TEC). Bonekey Rep. 2014;3:580.