Métastases osseuses
Chimiothérapie, thérapies ciblées et immunothérapie

Recommandations
  • Il n’y pas d’argument pour une différence d’efficacité des protocoles actuels de chimiothérapie ou les thérapies ciblées sur les métastases osseuses des cancers bronchiques.
  • Les données actuelles avec l’immunothérapie sont insuffisantes.
  • L’importance de l’extension osseuse et ses complications conditionne l’imbrication des différents traitements dans laquelle s’inscrit le traitement anti-tumoral.
  • Une attention particulière doit être portée en cas d’utilisation concomitante des sels de platine, du pemetrexed et des biphosphonates en raison d’une néphrotoxicité cumulative.
  • Le phénomène de « bone flare » traduisant un blocage tumoral rapide et un allumage de la formation osseuse, est particulièrement fréquent sous anti-EGFR et ne doit pas conduire à l’arrêt du traitement.

Voir le référentiel