Modalités thérapeutiques
Chirurgie des métastases osseuses des membres

La décision d’un traitement chirurgical doit tenir compte de l’indication théorique de chirurgie, de l’espérance de vie du malade mais également de l’état général du malade, de ses besoins fonctionnels, du bénéfice attendu, des risques de l’intervention et du programme oncologique global. Le but est un retour rapide à l’autonomie, avec une remise en charge précoce et une qualité de vie satisfaisante.
Le pronostic péjoratif du cancer bronchopulmonaire oriente parfois vers un traitement chirurgical le plus simple possible, à visée antalgique, avec récupération fonctionnelle post‐opératoire rapide. Il est rare de réaliser une résection chirurgicale carcinologique dans ce contexte.

Voir le référentiel