Modalités thérapeutiques
Chirurgie des métastases osseuses rachidiennes

Les métastases osseuses représentent la cause tumorale la plus fréquente des atteintes rachidiennes (90%), loin devant les tumeurs primitives ou les hémopathies. Dans le cancer du poumon métastatique osseux, l’atteinte rachidienne est extrêmement fréquente (85% des patients avec au moins une localisation rachidienne dans la cohorte POUMOS). L’atteinte lombaire est la plus fréquente. Les métastases uniques du rachis sont rares.

En revanche il n’est pas rare d’observer une ostéose diffuse touchant les trois segments du rachis. La prise en charge de ces métastases osseuses rachidiennes est difficile et non consensuelle

Parmi les objectifs thérapeutiques clés, on retiendra le bénéfice à attendre :

  • sur la douleur ;
  • sur la stabilité du rachis ;
  • sur le retentissement neurologique ;
  • sur l’action préventive anti‐fracturaire ;
  • et sur le diagnostic histologique.

La place de la neurochirurgie sera à discuter au cas par cas en tenant compte de la prise en charge globale du patient.


Stratégie décisionnelle

C’est de la synthèse de ces critères locaux, tumoraux et généraux et en fonction de l’avis du patient que se décide ou non l’intervention neurochirurgicale. Jusqu’à présent, l’algorithme utilisé pour synthétiser l’ensemble des critères et aider à la décision chirurgicale est l’échelle de Tokuhashi (83). Cette échelle a été montrée comme hautement corrélée avec la survie des patients. Dès lors, l’intervention chirurgicale est recommandée pour un score supérieur à 9 alors que le bénéfice d’une neurochirurgie semble très peu probable pour un score < 6. On notera cependant que cette classification confère un score de 0 pour la nature pulmonaire de la tumeur mais sans tenir compte des progrès réalisés dans la caractérisation moléculaire de ces tumeurs qui ont eu un impact pronostique et thérapeutique important. Ceci doit amener à nuancer le score de Tokuhashi dans le cas particulier des cancers du poumon non à petites cellules.
 

Classification modifiée de Tokuhashi : (83)
NB : D’après cette classification, la survie est de moins de 6 mois pour un score ≤ 8 et de plus de 1 an pour un score ≥ 12.
 
Voir le référentiel

 

Référence

83. Tokuhashi Y, Matsuzaki H, Oda H, Oshima M, Ryu J. A revised scoring system for preoperative evaluation of metastatic spine tumor prognosis. Spine. 2005 Oct 1;30(19):2186–91.