Soins de support et nutrition
Neuropathies périphériques liées aux chimiothérapies

Cotation des neuropathies sensitives périphériques selon la classification CTCAE v5.0


Tableau clinique des principales substances utilisées en oncologie thoracique et induisant des neuropathies périphériques


Questionnaire DN4 pour le diagnostic des douleurs neuropathiques

La réponse à chacun des items est cotée 1 si la réponse est OUI et 0 si la réponse est NON. Le score maximum est de 10.
Le diagnostic de douleur neuropathique est posé à partir d’un score de 4/10.

Interrogatoire du patient

Question 1 : La douleur présente‐t‐elle une ou plusieurs des caractéristiques suivantes ?

  1. Brûlure
  2. Sensation de froid douloureux
  3. Décharges électriques

Question 2 : La douleur est‐elle associée dans la même région à un ou plusieurs des symptômes suivants ?

  1. Fourmillements
  2. Picotements
  3. Engourdissement
  4. Démangeaisons

Examen du patient

Question 3 : La douleur est‐elle localisée dans un territoire où l’examen met en évidence

  1. Hypoesthésie du tact
  2. Hypoesthésie à la piqûre

Question 4 : La douleur est‐elle provoquée ou augmentée par

  1. Le frottement

Recommandations

La Duloxétine est une option pour le traitement des neuropathies sensitives douloureuses induites par les taxanes (hors AMM). Son efficacité doit être soigneusement évaluée.

Voir le référentiel