Nutrition des patients en oncologie thoracique
Prise en charge nutritionnelle en oncologie médicale hors contexte palliatif terminal

Il est recommandé un conseil diététique personnalisé, intégrant, si nécessaire, la prescription de compléments nutritionnels oraux voire la mise en place d’une alimentation artificielle. Les apports recommandés sont de 30 à 35 kcal/kg/j et  1,2 à 1,5 g de protéines/kg/j avec un rapport calorique glucido-lipidique d’environ 60/40 (101).

L’activité physique est à promouvoir, elle est la seule mesure ayant fait la preuve d’une diminution de la fatigue (versus traitement médicamenteux) (110), de plus elle augmente la qualité de vie. En cancérologie une activité physique minimale d’endurance de 30minutes 5 fois par semaine, d’intensité moyenne à élevée est recommandée ainsi que du renforcement musculaire 2 fois/semaine, et de limiter les comportements sédentaires.

 

Référence

101. Senesse P, Bachmann P, Bensadoun RJ, Besnard I, Bourdel-Marchasson I, Bouteloup C, et al. Nutrition chez le patient adulte atteint de cancer : textes courts. Nutrition Clinique et Métabolisme. 2012 Dec;26(4):151–8.

110. Cramp F, Byron-Daniel J. Exercise for the management of cancer-related fatigue in adults. Cochrane Database Syst Rev. 2012 Nov 14;11:CD006145.