Syndrome de sécrétion inappropriée d’ADH : SIADH
Présentation

Le SIADH est un facteur de mauvais pronostic indépendant et l’hyponatrémie entraîne une altération de la qualité de vie des patients.

Les complications possibles peuvent être liées à l’hyponatrémie elle-même (encéphalopathie hyponatrémique) ou à une correction trop rapide (myélinolyse centro-pontine). Une hyponatrémie (< 135 mmol/l) est considérée comme aiguë quand elle est apparue depuis moins de 48 heures.

La sévérité de l’hyponatrémie est fonction de la symptomatologie clinique :
  • Asymptomatique.
  • « Symptômes modérément sévères » : nausées sans vomissement, confusion, ou céphalées.
  • « Symptômes sévères » : vomissements, détresse cardio‐respiratoire, somnolence, coma ou épilepsie.

Classification des hyponatrémies selon la classification CTCAEV5.0

Voir le référentiel