Soins de support et nutrition
Vaccins anti-infectieux et cancer broncho-pulmonaire

Recommandations

Les vaccins spécifiquement recommandés sont :

▪ Vaccination antigrippale inactivée annuelle en période épidémique

▪ Vaccination anti-pneumococcique.

Les vaccins recommandés doivent être effectués au plus tôt avant le traitement anticancéreux bien qu’il soit possible de vacciner jusqu’au 1er jour de la chimiothérapie.

Les vaccins vivants sont contre-indiqués au cours de la chimiothérapie ou de l’immunothérapie et dans les 6 mois suivant l’arrêt.

Un rappel des vaccins du calendrier vaccinal (DTP uniquement hors cas particulier) doit être fait 3 à 6 mois après l’arrêt de la chimiothérapie.


Recommandations de vaccination par vaccins inactivés chez les patients recevant une chimiothérapie

$Si vaccination préalable. Si pas de vaccination préalable : faire schéma à deux injections comme recommandé avant chimiothérapie
*Non immun = Ag HBs négatif, Ac anti‐HBs et anti‐HBc négatifs
¤ Population à risque : détenu, partenaires sexuels multiples, usager de drogue, voyageur (ou résident) en zone de forte ou moyenne endémie, professions à risque d’exposition aux liquides biologiques, patient susceptible d’être transfusé à de multiples reprises.


Recommandations de vaccination par vaccins vivants chez les patients recevant une chimiothérapie et leur entourage et conduite à tenir en cas de contage

Voir le référentiel